Bail rural : exercice du droit de préemption dans les deux mois de la notification loyale de la vente

Bail rural : exercice du droit de préemption dans les deux mois de la notification loyale de la vente

Le droit de préemption doit être exercée par le preneur dans les deux mois qui suivent la notification complète et exacte de l'intention de vendre.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Pour vous abonner :

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.